Le devenir des nanoparticules dans l'intestin - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail Year : 2016

Le devenir des nanoparticules dans l'intestin

(1)
1

Abstract

L’additif alimentaire E171 est une poudre de dioxyde de titane (TiO2) utilisée comme colorant blanc dans des confiseries, sauces, pâtisseries. Majoritairement composé de particules micrométriques, cet additif contient néanmoins de 15 à 47 % de nanoparticules selon l’origine commerciale. Le premier objectif du projet "NanoGut" était d’identifier les différents niveaux d’absorption du TiO2 le long de l’intestin. Un second objectif a été d’identifier l’impact d’une exposition orale de quelques jours à semaines à des particules de TiO2 sur la fonction de barrière intestinale, notamment sa composante immunitaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
2016_CDLR_houdeau_devenir_nanoparticules_intestin.pdf (185.43 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

anses-01771605 , version 1 (19-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : anses-01771605 , version 1

Cite

Eric Houdeau. Le devenir des nanoparticules dans l'intestin. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, 2016, Regards sur 10 ans de recherche, le PNR EST de 2006 à 2015, 8, pp.84-85. ⟨anses-01771605⟩
467 View
111 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More