VIGIMYC : réseau d'épidémiosurveillance des mycoplasmoses des ruminants en France

Résumé : Les mycoplasmoses rencontrées chez les bovins, les caprins et les ovins sont importantes soit par le risque potentiel d'introduction ou de résurgence des maladies graves et soumises à une réglementation internationale telle que la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) soit par l'impact économique des maladies qu'elles engendrent (arthrite, mammites, pneumopathies, ETC.) Parmi la quarantaine d'espèces de mycoplasmoses rencontrées chez les ruminants, seules certaines sont pathogènes. Le diagnostic n'est donc significatif que lorsque les souches isolées sont précisément identifiées. Or cette identification n'est réalisable qu'à l'aide de techniques spécifiques que le réseau Vigimyc réalise depuis 1995 pour ses laboratoires partenaires et leurs vétérinaires praticiens. En 2003, le fonctionnement de Vigimyc a fait l'objet d'une formalisation (charte et convention) et le réseau rassemble actuellement 34 laboratoires départementaux métropolitains
Type de document :
Article dans une revue
Bulletin Epidémiologique AFSSA, 2008, 30, pp.10-11
Liste complète des métadonnées

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/hal-00375597
Contributeur : Valérie Cespedes <>
Soumis le : mercredi 15 avril 2009 - 15:36:41
Dernière modification le : mercredi 15 avril 2009 - 15:36:41

Identifiants

  • HAL Id : hal-00375597, version 1

Collections

Citation

Chazel Myriam, Poumarat François, F. Tardy. VIGIMYC : réseau d'épidémiosurveillance des mycoplasmoses des ruminants en France. Bulletin Epidémiologique AFSSA, 2008, 30, pp.10-11. 〈hal-00375597〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

90