Etude épidémiologique de la maladie du sommeil de la carpe en France - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Etude épidémiologique de la maladie du sommeil de la carpe en France

(1) , (2) , (2) , (1) , (3) , (2) , (1) , (4) , (5) , (1) , (1) , (6) , (1) , (1) , (1)
1
2
3
4
5
6

Abstract

La maladie du sommeil de la carpe koï (KSD), causée par le Carp Edema Virus (CEV), est associée à de fortes mortalités de carpes communes et koï en France depuis les années 2010. Cependant, le virus n’étant pas réglementé et la maladie étant souvent ignorée ou confondue à tort avec d’autres maladies virales, les foyers de KSD ne sont pas toujours signalés. La maladie est donc probablement sous-diagnostiquée, aussi bien dans les fermes que dans le milieu naturel. Il devient ainsi urgent de mieux faire connaitre la maladie à tous les acteurs de la filière et d’acquérir des données sur sa distribution. Une première étude présentant les résultats d’échantillons collectés sur carpes communes et koï en France entre 2013 et 2020 a mis en évidence une large distribution géographique du virus et une certaine diversité génétique parmi les deux génogroupes viraux présents : les CEV détectés sur carpes communes se regroupent au sein d’un génogroupe particulier (gI), tandis que ceux isolés sur koï sont inclus dans un autre génogroupe (gII) (Baud et al., 2021). De multiples variants ont été détectés dans le gII, ainsi que des traces d’évènements de recombinaison, qui pourraient accélérer l’évolution du virus.
Not file

Dates and versions

Identifiers

  • HAL Id : anses-03889081 , version 1

Cite

Marine Baud, L. Montacq, Stéphane Bertagnoli, Laurent Bigarré, Amélie Charrier, et al.. Etude épidémiologique de la maladie du sommeil de la carpe en France. 7èmes Journées de la Recherche Filière Piscicole (JRFP), Jul 2022, Paris, France. ⟨anses-03889081⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More