Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Reports

Avis de l’Anses pour l’établissement de listes de végétaux de Mayotte et de La Réunion qui pourraient être visés au sein du chapitre « Lutte contre les espèces végétales et animales nuisibles à la santé humaine » du code de la santé publique

Résumé : La présente saisine fait suite à la publication de l’arrêté du 4 septembre 2020 relatif « à l’information préalable devant être délivrée aux acquéreurs de végétaux susceptibles de porter atteinte à la santé humaine » (annexe 2), pris en application de l’article L. 1338-3 du code de la santé publique. Sont exclus de l’arrêté le matériel forestier de reproduction, les végétaux vendus en vue de leur consommation, les fleurs coupées, les branches avec feuillage, les arbres coupés avec feuillage, les cultures de tissus végétaux et les mélanges de semences pour gazon. Cet arrêté comporte 4 listes de plantes, devant être soumises à l’étiquetage, selon leur type de toxicité et voies d’exposition : 1. Liste des espèces pouvant être toxiques en cas d’ingestion 2. Liste des espèces pouvant entraîner une allergie respiratoire par le pollen 3. Liste des espèces pouvant entraîner des réactions cutanéomuqueuses 4. Liste des espèces pouvant entraîner une réaction cutanée anormale en cas de contact avec la peau et d’exposition au soleil (phytophotodermatose) L’Anses avait été préalablement saisie pour proposer les listes 1, 3 et 4 incluses dans l’arrêté du 4 septembre 2020 (saisines 2016-SA-0156 et 2018-SA-0167). Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) était en charge de l’élaboration de la liste 2 de l’arrêté. Dans son avis du 21 mars 20191 , l’Anses avait mentionné que les listes de plantes proposées ne concernaient que les végétaux commercialisés en France métropolitaine. Ces listes ne concernaient donc pas les plantes commercialisées en Outre-mer. Le présent travail cible les espèces présentes et commercialisées sur le territoire de La Réunion, dont niveau de toxicité est évalué comme fort (niveau 3 sur 3) pour la santé humaine. Pour chacune de ces espèces, des informations sur les risques sanitaires associés à ces végétaux et les éventuels moyens de s’en prémunir ont été renseignées : - Les informations relatives à l’espèce (nom vernaculaire, nom scientifique, photographies) - Les toxicités connues - Les parties toxiques de la plante - Les signes cliniques - Les moyens de se prémunir du risque d’intoxication - Les mesures à prendre en cas d’intoxication. [Saisine(s) liée(s) n°2018-SA-0167, 2016-SA-0156]
Document type :
Reports
Complete list of metadata

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/anses-03800701
Contributor : Christine Druesne Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, October 6, 2022 - 3:32:31 PM
Last modification on : Wednesday, December 7, 2022 - 6:50:40 PM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : anses-03800701, version 1

Collections

ANSES | HCL | UNAM | LARA

Citation

Luc de Haro, Gaël Le Roux, Eric Abadie, David Boels, Nicolas Delcourt, et al.. Avis de l’Anses pour l’établissement de listes de végétaux de Mayotte et de La Réunion qui pourraient être visés au sein du chapitre « Lutte contre les espèces végétales et animales nuisibles à la santé humaine » du code de la santé publique. [0] Saisine n° 2021-SA-0032, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). 2021. ⟨anses-03800701⟩

Share

Metrics

Record views

17