Exposition à une fuite de fluides caloporteurs dans le réseau d’eau potable

Résumé : Les circuits d'eau potable peuvent être interconnectés avec un circuit caloporteur au moyen d'une vanne disposant d'un dispositif anti-retour. Il peut arriver que ce circuit caloporteur vienne contaminer le réseau d'eau potable lorsque le dispositif anti-retour de la vanne dysfonctionne (vanne partiellement ouverte). Selon les conditions de pression instantanée au niveau du raccord, une fuite du fluide caloporteur vers le circuit d'eau potable est possible ponctuellement ou en continu. Le dysfonctionnement du dispositif peut passer inaperçu pendant une période plus ou moins longue. La réglementation relative à la mise sur le marché des fluides caloporteurs doit faire l'objet d'une mise à jour visant à préciser aux industriels les dispositions sanitaires minimales que ces produits doivent satisfaire avant leur mise sur le marché pour garantir la sécurité des eaux destinées à la consommation humaine. Dans ce cadre, la Direction générale de la santé (DGS) a sollicité le réseau de toxicovigilance et les centres antipoison (CAP) afin d'analyser les cas d'exposition accidentelle due à une fuite de fluides caloporteurs dans le réseau d'eau destinée à la consommation humaine.
Complete list of metadatas

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/anses-01676230
Contributor : Sophie Guitton <>
Submitted on : Friday, January 5, 2018 - 12:12:22 PM
Last modification on : Monday, July 8, 2019 - 10:06:47 AM
Long-term archiving on : Wednesday, May 23, 2018 - 1:49:05 PM

File

VigilansesN1_fluidescaloporteu...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : anses-01676230, version 1

Collections

Citation

Cécilia Solal. Exposition à une fuite de fluides caloporteurs dans le réseau d’eau potable. 2017, pp.7. ⟨anses-01676230⟩

Share

Metrics

Record views

96

Files downloads

50