Toxicité de la cellulose nanométrique : des incertitudes persistent

Résumé : La nanocellulose est un biopolymère disponible en abondance. En effet, elle est synthétisée à partir de la cellulose contenue dans certains végétaux comme la pulpe des arbres, le coton ou encore le bambou. Elle se compose principalement de 10 à 100 unités répétitives de glucose ayant chacune six groupes hydroxyles (1). Conséquence directe de leurs propriétés physico-chimiques et mécaniques particulières, la nanocellulose cristalline (NCC) et les nanofibres ou nanofibrilles de cellulose (NFC) sont introduites dans la fabrication d'une multitude de produits de consommation courante tels que les produits agroalimentaires (nourriture (2) et em-ballage des produits (1,3)). Depuis quelques années, des études mettent en avant leurs propriétés antifongiques (4) et antimicro-biennes (5) mais c'est surtout dans le domaine de la santé que les propriétés de la nanocellulose sont exploitées (6,7). Alors qu'elles étaient sans danger pour la santé et l'environnement (8,9), du fait de leur origine naturelle, des études récentes souli-gnent cependant un faible risque toxicologique de la NCC et des NFC. Cette veille scientifique rapporte les dernières connaissances sur la toxicité de ces deux formes de nanocellulose. Le premier article présente de récents travaux sur la cytotoxicité des NFC sur des cellules de la peau humaine (fibroblastes et kératinocytes). Il présente aussi un nouveau protocole de synthèse pour obtenir des NFC de grade ultrapur afin de limiter le niveau d'endotoxines. La deuxième publication montre très clairement les limites actuelles recon-trées lors de l'étude de la toxicité de la nanocellulose. En effet, certains paramètres importants ne sont pas encore pris en considéra-tion comme la synthèse et l'agglomération de la cellulose nanométrique. Ces deux publications s'accordent sur une faible toxicité de la NCC et des NFC produites intentionnellement. Mettant en avant des protocoles expérimentaux rigoureux et des méthodes de synthèse novatrices, elles ne concluent pas sur une totale innocuité de la nanocellulose étant donné que les impacts de nombreux facteurs ne sont pas encore connus.
Type de document :
Article dans une revue
Bulletin de veille scientifique Santé Environnement Travail de l'ANSES, 2017, pp.13-15. 〈http://bvs.mag.anses.fr/〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/anses-01533265
Contributeur : Sophie Guitton <>
Soumis le : mardi 6 juin 2017 - 11:31:37
Dernière modification le : mercredi 13 décembre 2017 - 17:27:13
Document(s) archivé(s) le : vendredi 15 décembre 2017 - 09:51:03

Fichier

BVS-mg-031-Vinches-Halle.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : anses-01533265, version 1

Collections

Citation

Ludwig Vinches, Stéphane Halle. Toxicité de la cellulose nanométrique : des incertitudes persistent. Bulletin de veille scientifique Santé Environnement Travail de l'ANSES, 2017, pp.13-15. 〈http://bvs.mag.anses.fr/〉. 〈anses-01533265〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

52

Téléchargements de fichiers

39