C. F. Mactutus and H. A. Tilson, Evaluation of long-term consequences in behavioral and/or neural function following neonatal chlordecone exposure, Teratology, vol.155, issue.2, pp.31-177, 1985.
DOI : 10.1002/tera.1420310202

D. E. Kidd and W. M. Hadley, Kepone ? A Case Study of an Environmental Legacy et William Goldfarb The Kepone Tragedy, The American Biology Teacher, issue.8, pp.44-469, 1982.

C. W. Gunn, G. D. Roberts, and . Travis, 21 Par exemple, des chimistes de la Dow Chemical écrivent en 1967 que le Kepone a « des problèmes inhérents de toxicité et de résidu « The synthesis of a series of 1,1a,3,3a,4,5,5,5a,5b,6- Decachlorooctahydro-4'-Substituted Spirol [1,3,4-metheno-2H-cyclobuta-[c,d]pentalene-2, Engineering, Ethics, and the Environment, pp.142-174, 1967.

D. Weir and M. Shapiro, Circle of Poison: Pesticides and People in a Hungry World, Institute for Food and Development Policy, 1981.

R. Train, E. L. Administrator, and . Johnson, Deputy Assistant Administrator for Pesticide (EPA), In Hearings before the Subcommittee on Agricultural Research and General Legislation of the Committee on Agriculture and Forestry, Kepone Contamination, US Senate, Ninety-Fourth Congress, Second Session, pp.26-27, 1976.

R. Train, E. L. Administrator, and . Johnson, Deputy Assistant Administrator for Pesticide (EPA), In Hearings before the Subcommittee on Agricultural Research and General Legislation of the Committee on Agriculture and Forestry, Kepone Contamination, US Senate, Ninety-Fourth Congress, Second Session, pp.26-27, 1976.

J. Blu-buhs, The Fire Ant Wars, Isis, vol.93, issue.3, pp.377-400, 2002.
DOI : 10.1086/512523

C. Bonneuil and «. Mise, Du jardin d'essais colonial à la station expérimentale Des savants pour l'Empire. La structuration des recherches scientifiques coloniales au temps de la mise en valeur des colonies françaises, pp.1880-1930, 1917.

. Aux-lendemains-de-la-seconde-guerre-mondiale, Cette lutte chimique est permise grâce à l'arrivée des insecticides organochlorés En Guinée, c'est l'utilisation du HCH qui, stocké pour d'autres raisons, permet à l'équipe de l'IFAC (regroupée autour d'Anselme Vilardebo et de Jean Cuillé) de faire advenir la lutte chimique dans le contrôle, voire l'éradication de Cosmopolites sordidus (1946-1947) Les nématodes sont à l'époque inconnus. Ce n'est que dans la décennie suivante que leur rôle est mis en évidence. Dès 1956, le DBCP (Dibromochloropropane) devient alors, en association avec les traitements anti-charançon par le HCH, le moyen chimique le plus utilisé dans les bananeraies de Guinée, laissant présager pour ce site de « mise en valeur » une croissance phénoménale de la production exportable. Suite à l'accession à l'Indépendance et à l, les équipes de l'IFAC quitte la Guinée, vers la Côte d'Ivoire notamment, et, une décennie plus tard, les exportations de bananes de la Guinée vers la France ont cessé. Par exemple, IFAC, « La lutte contre le charançon du bananier Cosmopolites Sordidus, Germ. », op.cit, 1958.