Pour limiter l'exposition de l'environnement aux antibiotiques lors de traitements en médecine vétérinaire - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles La Dépêche vétérinaire Year : 2022

Pour limiter l'exposition de l'environnement aux antibiotiques lors de traitements en médecine vétérinaire

(1, 2) , (3) , (4) , (5) , (2) , (6) , (6)
1
2
3
4
5
6

Abstract

Les antibiotiques jouent un rôle central dans la gestion des maladies infectieuses chez l'homme, les animaux de compagnie, le bétail et en aquaculture. Les antibiotiques sont produits, consommés et libérés dans l'environnement à grande échelle, ce qui suscite des inquiétudes quant à l'impact négatif de la présence de résidus d'antibiotiques sur les écosystèmes aquatiques et terrestres (Brandt et al. 2015). Plusieurs rapports récents font état de la contamination de l'environnement par des antibiotiques, des bactéries résistantes aux antibiotiques (naturellement ou par pression de sélection liée aux activités anthropiques) et des supports génétiques de la résistance (Anses 2021, EFSA 2021). La contribution de l'environnement à l'émergence, la sélection et/ou la dissémination de résistances aux antibiotiques à l'homme et à l'animal devrait être à l'avenir prise en compte dans l'évaluation de la sécurité des médicaments vétérinaires (CVMP, 2018 ; Règlement 2019/6).
Not file

Dates and versions

Identifiers

  • HAL Id : anses-03932561 , version 1

Cite

Yves Millemann, Aude A. Ferran, Christophe Hugnet, Philippe Berny, Sébastien Perrot, et al.. Pour limiter l'exposition de l'environnement aux antibiotiques lors de traitements en médecine vétérinaire. La Dépêche vétérinaire, 2022, 196, pp.25-30. ⟨anses-03932561⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More