Évaluation des risques en appui des mesures de gestion de produits et sous-produits animaux dans la filière avicole, lors de suspicion et de confirmation des cas de botulisme - Archive ouverte HAL Access content directly
Reports (Technical Expertise Report) Year : 2022

Évaluation des risques en appui des mesures de gestion de produits et sous-produits animaux dans la filière avicole, lors de suspicion et de confirmation des cas de botulisme

(1) , (2) , (3, 2) , , (4) , (5, 6) , (6) , (2) , (7) , (8) , (8)
1
2
3
4
5
6
7
8

Abstract

Le botulisme est une maladie neurologique humaine et animale provoquée par l’action de neurotoxines bactériennes (toxines botuliques) produites par des bactéries du genre Clostridium et qui se manifeste par des paralysies flasques pouvant aller jusqu’à la paralysie respiratoire et l’arrêt cardiaque. Il existe neuf types connus de toxines botuliques. Le botulisme animal en France concerne essentiellement les oiseaux (sauvages et d’élevage) et les bovins. Chez les oiseaux, les types toxiniques en cause sont C, D, mosaïques C/D et D/C et exceptionnellement le type E. Au niveau national, l’incidence est d’environ 25 foyers par an (volailles et avifaune confondues), avec cependant des variations annuelles parfois notables, par exemple en volailles en 2007 (121 foyers décelés) et 2008 (102 foyers). Bien qu’il s’agisse d’une maladie animale de première catégorie2, il n’y a pas à l’heure actuelle de mesures de police sanitaire établies par la réglementation, lors de la confirmation d’un foyer de botulisme animal, ce qui conduit à une gestion au cas par cas par les directions départementales de la protection des populations (DDPP) et la mission des urgences sanitaires (MUS) de la DGAL. Ces services peuvent s’appuyer sur deux documents émis par l’Afssa : le rapport sur le botulisme animal établi en 2002 et l’avis rendu en janvier 2009 sur un projet d’arrêté fixant des mesures techniques et administratives relatives à la lutte contre le botulisme aviaire. Les rapports et avis cités étant relativement anciens, la DGAL a saisi l’Anses via 4 saisines (saisines n°2019-SA-0112 à 2019-SA-0115), dont l’objet est une demande d’actualisation des connaissances et des évaluations de risque pour la santé humaine et/ou animale.
Not file

Dates and versions

anses-03922620 , version 1 (04-01-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : anses-03922620 , version 1

Cite

Philippe Fravalo, Michel Federighi, Jean-Pierre Ganière, Lionel Grisot, Didier Hilaire, et al.. Évaluation des risques en appui des mesures de gestion de produits et sous-produits animaux dans la filière avicole, lors de suspicion et de confirmation des cas de botulisme : Avis de l’Anses Rapport d’expertise collective. Saisine n° 2019-SA-0114, Anses. 2022. ⟨anses-03922620⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More