African horse sickness: an ancient disease for a current threat - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Virologie Year : 2022

African horse sickness: an ancient disease for a current threat

La peste équine : une maladie ancienne pour une menace actuelle

(1) , (1) , (1) , (1) , (1)
1
Damien Vitour
  • Function : Correspondent author
  • PersonId : 1136800

Connectez-vous pour contacter l'auteur
Stéphan Zientara
Aurore Fablet
  • Function : Author
  • PersonId : 1082473

Abstract

African horse sickness (AHS) is a major arthropod-borne disease that causes significant losses in horses in sub-Saharan Africa. It is caused by the African horse sickness virus (AHSV), which is transmitted during a blood meal by Culicoides biting midges. The distribution of historical African culicoid vectors increases due to global warming. In addition, recent (Thailand, 2020) and earlier (Iberian Peninsula, 1965-66/1987-90) AHS outbreaks outside Africa demonstrate the adaptation of the virus to endogenous species in AHS-free regions, similar to what has been observed for bluetongue disease in recent decades. Therefore, many regions are considered at risk of introduction of AHS which could have important economic consequences for the equine industry. Overall, this prone the European Union to launch research programs to get better diagnostic and prophylactic tools.
La peste équine est une arbovirose majeure qui entraîne des pertes importantes chez les chevaux en Afrique subsaharienne. Elle est provoquée par le virus de la peste équine (African horse sickness virus, AHSV) dont la transmission s’effectue au cours d’un repas sanguin par des petits moucherons hématophages appartenant au genre Culicoides. En outre, les espèces vectrices historiques de culicoïdes présentes en Afrique voient leur aire de répartition s’étendre en lien avec le réchauffement climatique à l’échelle mondiale. Par ailleurs, des épisodes épizootiques récents (Thaïlande, 2020) ou un peu plus anciens (péninsule ibérique, 1965-66/1987-90) en dehors du continent africain soulignent la capacité d’adaptation du virus à des espèces vectrices autochtones, à l’instar de ce qui a été observé pour la fièvre catarrhale ovine ces dernières décennies. Ces facteurs laissent craindre à tout moment une introduction de la peste équine dans des régions indemnes. L’urgence est donc donnée actuellement par l’Union européenne pour se doter de meilleurs outils diagnostiques et prophylactiques afin de prévenir des conséquences économiques brutales pour l’industrie équine.
Not file

Dates and versions

anses-03897901 , version 1 (14-12-2022)

Licence

Copyright

Identifiers

Cite

Damien Vitour, Stéphan Zientara, Aurore Fablet, Emmanuel Bréard, Corinne Sailleau. La peste équine : une maladie ancienne pour une menace actuelle. Virologie, 2022, 26 (5), pp.375-386. ⟨10.1684/vir.2022.0973⟩. ⟨anses-03897901⟩
0 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More