RESIST3A – Suivi longitudinal de l’antibiorésistance sur un bassin versant : premiers résultats - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

RESIST3A – Suivi longitudinal de l’antibiorésistance sur un bassin versant : premiers résultats

(1) , (1) , (1) , (2) , (2) , (2) , (1) , (1) , (1) , (1) , (1) , (1)
1
2

Abstract

L’antibiorésistance (ATBR) est un problème majeur pour la santé publique et pour la santé animale (« one world-one health ») comme l’ont souligné entre autre le Parlement Européen et l’OIE. Une meilleure connaissance et un suivi de l’utilisation des antibiotiques et des niveaux d’ATBR dans les différentes filières et les milieux est indispensable pour évaluer les risques et mesurer l’impact des politiques sanitaires mises en oeuvre. Le milieu aquatique constitue un lieu privilégié de contacts et d’échanges génétiques entre des bactéries de même espèce ou appartenant à des espèces voire des genres différents. Il favorise ainsi la dissémination de gènes de résistance présents naturellement chez certaines bactéries environnementales ou acquis. De par son lien direct avec l’environnement, la filière piscicole est donc particulièrement concernée et potentiellement impactée, cependant les données concernant l’ATBR sont encore peu nombreuses. Le projet Resist3A visait à développer des approches pilotes à différentes échelles (bassins versants, sites, bassins d’élevage, …) afin de caractériser les risques liés à l’ATBR dans les milieux dont dépend la pisciculture et de favoriser une approche préventive au travers d’indicateurs précoces de dérive de l’état sanitaire. Dans le cadre de cette communication, vous seront présentés la caractérisation d’un bassin versant et les premiers résultats issus d’un suivi longitudinal mené sur une durée de 16 mois entre 2017 et 2018. Tous les 15 jours, des prélèvements d’eau ont été réalisés en amont et aval de deux piscicultures situées dans un même bassin versant, ainsi que des échantillons de biofilm dans un bassin d’élevage de chacune des deux piscicultures. Les analyses bactériologiques ciblaient E. coli et Enterococcus spp – indicateurs de la contamination fécale du milieu, Aeromonas – espèce autochtone du milieu aquatique et proposée comme un indicateur de la dissémination de l’ATBR en milieu aquatique, ainsi que Pseudomonas aeruginosa – bactérie environnementale et pathogène opportuniste, notamment chez l’Homme. L’étude phénotypique de l’ATBR de ces bactéries cible à la fois les antibiotiques utilisés en aquaculture et ceux d’intérêt en santé humaine. Ce premier jeu de données permet de dresser un état des lieux de l’ATBR dans le contexte d’un bassin versant incluant des piscicultures.
Not file

Dates and versions

anses-03889013 , version 1 (07-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : anses-03889013 , version 1

Cite

Sandrine Baron, Emeline Larvor, Héloïse Duprey, Aurélien Tocqueville, Matthieu Gaumé, et al.. RESIST3A – Suivi longitudinal de l’antibiorésistance sur un bassin versant : premiers résultats. 7èmes Journées de la Recherche Piscicole, Jul 2022, Paris, France. ⟨anses-03889013⟩

Collections

ANSES
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More