Work related asthma in women: Compared to data in men. Retrospect data study carried out by the RNV3P: National Network Watch and Prevention of work related pathologies - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Archives des Maladies Professionnelles et de L'Environnement Year : 2022

Work related asthma in women: Compared to data in men. Retrospect data study carried out by the RNV3P: National Network Watch and Prevention of work related pathologies

Asthmes en relation avec le travail chez la femme : comparaison aux données masculines. Étude rétrospective des données issues du Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P)

(1) , (2) , (3, 1) , (1) , (2) , (1, 4)
1
2
3
4

Abstract

Summary: Work related asthma in women: compared to data in men. Retrospect data study carried out by the RNV3P: National Network Watch and Prevention of Work related Pathologies. Introduction: Asthma is the leading cause of work related pathologies in industrialized countries. Epidemiological data on the predominance of a certain gender among workers with asthma among workers suffering from this disease is contradictory though the most recent studies seem to indicate an added frequency among female workers. The purpose of our study is to compare by sex, exposures and sectors of activity among the French population of workers who came for work-related asthma diagnosis. Method: We tabulated recent work-related asthma cases (J45, U05, J68 of the CIM-10) recorded between 2001 and 2018 in the RNV3P (National Network Watch and Prevention of Work-related Pathologies). The following parameters were looked at: demographic patients data, professional exposures, workstations and sector of activity. We retained only the medium to strong impacts. Results: During the period studied, 8385 WRA cases were recorded, mainly among men (54.5%), 13.5% of which due to irritants. We noticed a decrease of the number of cases over the years. Women suffering from WRA were most significantly found in the following sectors: hairdressing salons, hospital activities, mainly exposed to quaternary ammonium components and housecleaning products and detergents. Men were more significantly impacted while working in bread-making activity due to various flour dusts, and in construction with cyanate and isocyanates. Conclusion: Our study confirms sex is a variable in term of exposure and sectors of activity when it comes to WRA. It seems necessary to take this into account in both sexes in order to rapidly link them to the outset or worsening of asthma.
Introduction : Les asthmes sont la cause la plus fréquente de maladie respiratoire professionnelle dans les pays industrialisés. Les données épidémiologiques sur la prédominance d’un genre au sein de la population de travailleurs atteints d’asthme en relation avec le travail (ART) sont contradictoires, les données les plus récentes suggérant toutefois une prédominance féminine. L’objectif de notre étude est de comparer par sexe, les expositions et les secteurs d’activités au sein d’une population française de travailleurs ayant consulté pour un ART. Méthodes : Nous avons recensé les cas d’ART (Codes J45, U05, J68 de la CIM-10) enregistrés entre 2001 et 2018 dans la base du RNV3P (Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles). Les paramètres étudiés étaient les données démographiques du patient, les expositions professionnelles, les postes de travail et le secteur d’activité. Seules les expositions avec une imputabilité jugée moyenne ou forte par le clinicien ont été retenues. Résultats : Entre 2001 et 2018, 8385 cas d’ART ont été enregistrés, majoritairement chez les hommes (54,5 %) ; 13,5 % étaient des asthmes aux irritants. Une tendance à la diminution du nombre d’ART a été constatée sur la période. Les femmes souffrant d’ART exerçaient significativement plus dans les secteurs de la coiffure, des activités hospitalières et étaient principalement exposées aux composés d’ammonium quaternaire, aux produits d’entretien et détergents pour locaux. Les hommes étaient significativement plus représentés dans la boulangerie et le secteur du bâtiment et travaux publics (BTP), et majoritairement exposés aux poussières de farines, aux cyanates et isocyanates. Conclusion : Notre étude confirme des différences en fonction du genre en termes d’expositions et de secteurs d’activités à l’origine d’ART. Il apparaît nécessaire de tenir compte des spécificités des ART dans les deux sexes afin d’établir rapidement le lien entre une exposition, un secteur d’activité et l’apparition ou l’aggravation d’un asthme.
Not file

Dates and versions

anses-03651854 , version 1 (26-04-2022)

Identifiers

Cite

Claire Robin, Natalie Vongmany, Jean Dominique Dewitte, Brice Lodde, Lynda Larabi, et al.. Asthmes en relation avec le travail chez la femme : comparaison aux données masculines. Étude rétrospective des données issues du Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P). Archives des Maladies Professionnelles et de L'Environnement, 2022, 83 (3), pp.181-192. ⟨10.1016/j.admp.2022.01.013⟩. ⟨anses-03651854⟩
67 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More