Antiparasitics containing fipronil intended for dogs and cats must not be used on rabbits - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Vigil'Anses Year : 2021

Antiparasitics containing fipronil intended for dogs and cats must not be used on rabbits

Les médicaments antiparasitaires pour chiens et chats à base de fipronil ne doivent pas être appliqués aux lapins

(1) , (1)
1
Bietrix Jacques
Sylviane Laurentie
  • Function : Author
  • PersonId : 993680

Abstract

Cases of fipronil poisoning in pet rabbits are regularly report-ed to the French Agency for Veterinary Medicinal Products (ANSES-ANMV). The vast majority of these cases are due to the deliberate use of drugs containing fipronil intended for dogs or cats. Between 2013 and 2020, ANSES-ANMV re-ceived 137 such reports of adverse effects. Sixty-six cases were considered serious; a total of 33 rabbits died following the use of one of these antiparasitic drugs. The annual number of reports has generally remained stable, with an average of 17 cases per year. In this context, ANSES-ANMV reminds rabbit owners not to treat their pets with veterinary drugs intended for dogs or cats, especially if they contain fipronil. In the event of accidental exposure, the rabbit should be washed and veterinary advice sought promptly, even if no adverse effects have yet occurred. Measures should also be taken to avoid accidental exposure of rabbits in households where other treated animals are present.
Des cas d’intoxication au fipronil chez le lapin de compagnie sont régulièrement déclarés à l’Agence nationale du médicament vétérinaire de l’Anses (Anses-ANMV). Dans la grande majorité, ces cas sont liés à l’utilisation volontaire de médicaments à base de fipronil destinés aux chiens ou aux chats. Entre 2013 et 2020, l’Anses-ANMV a enregistré 137 déclarations d’effets indésirables dont 66 cas ont été jugés graves dont 33 lapins sont morts suite à l’utilisation d’un de ces médicaments antiparasitaires. L’évolution annuelle du nombre de déclarations reste globalement stable avec une moyenne de 17 cas par an. Dans ce contexte, l’Anses-ANMV rappelle aux propriétaires de lapins de ne pas traiter leur animal avec les médicaments vétérinaires destinés aux chiens ou aux chats, surtout s’ils contiennent du fipronil. En cas d’exposition accidentelle, il est recommandé de laver le lapin et de demander rapidement conseil à un vétérinaire, même si les effets indésirables ne sont pas encore survenus. Des mesures doivent également être prises pour éviter que les lapins ne soient exposés accidentellement au produit dans les foyers où d’autres animaux traités sont présents.
Fichier principal
Vignette du fichier
Bietrix1_14.pdf (1.58 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

anses-03470843 , version 1 (08-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : anses-03470843 , version 1

Cite

Bietrix Jacques, Sylviane Laurentie. Les médicaments antiparasitaires pour chiens et chats à base de fipronil ne doivent pas être appliqués aux lapins. Vigil'Anses, 2021, 14, pp.13-15. ⟨anses-03470843⟩

Collections

ANSES VIGIL_ANSES
55 View
94 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More