Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les effets des nanoparticules de silice amorphe sur le système immunitaire

Thierry Rabilloud 1
1 PROMIT - Protéomique pour la Microbiologie, l'Immunilogie et la Toxicologie
LCBM - UMR 5249 - Laboratoire de Chimie et Biologie des Métaux
Résumé : La silice nanoparticulaire amorphe présente un profil toxicologique particulier en termes de cellules cibles. Parmi celles-ci, les cellules phagocytaires spécialisées du système immunitaire inné représentent des types cellulaires particulièrement importants à étudier. En raison de leur capacité phagocytaire, ces cellules vont accumuler la silice qui peut ensuite perturber leur fonctionnement. Ceci peut se traduire, par exemple, par une activation incontrôlée du système immunitaire ou par une diminution des capacités de réponse du système immunitaire, responsable alors d’une plus grande sensibilité aux maladies. En outre, la diversité des usages fait que la silice nanoparticulaire amorphe va se rencontrer dans des environnements chimiques variés et souvent complexes.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/anses-03349013
Contributor : Nathalie Ruaux Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, September 20, 2021 - 11:00:29 AM
Last modification on : Wednesday, September 22, 2021 - 4:27:29 PM

File

2021_CDLR_rabilloud_effets_nan...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : anses-03349013, version 1

Citation

Thierry Rabilloud. Les effets des nanoparticules de silice amorphe sur le système immunitaire. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, ANSES, 2021, Microplastiques et nanomatériaux, pp.17-19. ⟨anses-03349013⟩

Share

Metrics

Record views

26

Files downloads

14