Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’efficacité des principaux répulsifs contre les moustiques les plus dangereux : Nouvelle stratégie de lutte ciblée contre les vecteurs les plus susceptibles de transmettre des pathogènes

Résumé : L’usage massif des pyréthrinoïdes à des fins de santé publique et surtout en agriculture a entraîné la sélection de moustiques résistants, ce qui compromet l’efficacité des campagnes de lutte anti-vectorielle. Ainsi les répulsifs, dont l’utilisation se limitait principalement aux voyageurs, voient subitement leurs intérêts scientifiques et opérationnels augmenter. Le projet "TARGET" consiste à évaluer les principaux répulsifs d’intérêt autorisés par la réglementation biocide, à étudier leur efficacité et leurs modes d’action chez trois espèces vectrices de pathogènes (Ae. aegypti, Ae. albopictus et An. gambiae), tout en prenant en compte, de manière innovante, l’état physiologique du moustique.
Complete list of metadatas

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/anses-03108485
Contributor : Nathalie Ruaux <>
Submitted on : Wednesday, January 13, 2021 - 11:14:53 AM
Last modification on : Wednesday, February 3, 2021 - 3:08:58 PM

File

2020_CDLR_cohuet_efficacite_re...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Citation

Anna Cohuet. L’efficacité des principaux répulsifs contre les moustiques les plus dangereux : Nouvelle stratégie de lutte ciblée contre les vecteurs les plus susceptibles de transmettre des pathogènes. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, ANSES, 2020, La lutte antivectorielle, pp.39-42. ⟨anses-03108485⟩

Share

Metrics

Record views

29

Files downloads

12