Les interactions entre contaminants chimiques et maladies hépatiques - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail Year : 2019

Les interactions entre contaminants chimiques et maladies hépatiques

(1)
1

Abstract

Les contaminants chimiques, présents dans notre environnement, sont suspectés d’avoir des propriétés de type obésogène, diabétogène ou stéatogène c’est-à-dire de contribuer au développement de troubles métaboliques en perturbant la balance énergétique des organismes. Ceci concerne les plastifiants, des composés de la famille des organoétains ou encore certaines substances organochlorées, considérées comme des polluants organiques persistants. À ce jour, les mécanismes par lesquels ces contaminants contribuent au développement des stéatoses hépatiques non alcooliques (NAFLD ) restent méconnus.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019_CDLR_mselli_lakhal_interactions_contaminants_chimiques_maladies_hepatiques.pdf (233.54 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

anses-02446788 , version 1 (21-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : anses-02446788 , version 1

Cite

Laila Mselli-Lakhal. Les interactions entre contaminants chimiques et maladies hépatiques : Activation synergique de récepteurs nucléaires par des mélanges de xénobiotiques. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, 2019, 13, pp.14-15. ⟨anses-02446788⟩
76 View
94 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More