Améliorer les tests de criblage des perturbateurs endocriniens - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail Year : 2019

Améliorer les tests de criblage des perturbateurs endocriniens

(1)
1

Abstract

Au niveau réglementaire, le criblage du potentiel "perturbateur endocrinien" des substances chimiques repose à la fois sur des tests in vitro et in vivo. Ces dernières années, différents modèles de poissons transgéniques ont été développés. Ces animaux constituent des modèles biologiques pertinents, utiles et pratiques pour le criblage des activités perturbatrices endocriniennes des substances chimiques seules ou en mélanges, permettant de réduire le nombre d’animaux et le coût des analyses. Toutefois, peu de ces modèles biologiques sont reconnus au niveau réglementaire. Le projet AIDEZ s’inscrit dans une optique d’amélioration des tests réglementaires de criblage des perturbateurs endocriniens à l’aide de modèles de poissons zèbres transgéniques originaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019_CDLR_hinfray_ameliorer_tests_criblage_perturbateurs_endocriniens.pdf (366.16 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

anses-02446269 , version 1 (20-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : anses-02446269 , version 1

Cite

Nathalie Hinfray. Améliorer les tests de criblage des perturbateurs endocriniens : Amélioration des essais in vivo pour l’identification des perturbateurs endocriniens à l’aide de poissons zèbres génétiquement modifiés. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, 2019, Les perturbateurs endocriniens, 13, pp.26-28. ⟨anses-02446269⟩
76 View
133 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More