La résistance aux néonicotinoïdes chez le puceron vert du pêcher - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail Year : 2017

La résistance aux néonicotinoïdes chez le puceron vert du pêcher

(1) , (1)
1

Abstract

Le puceron vert du pêcher, Myzus persicae, est un insecte polyphage, c’est-à-dire qu’il est capable de se nourrir sur plusieurs espèces végétales. Il occasionne des dégâts directs qui peuvent affecter le rendement et la qualité des récoltes, voire les rendre impropres à la commercialisation. Il est aussi et surtout le vecteur de maladies virales qui peuvent avoir un impact très important sur les cultures. La lutte chimique contre cette espèce a donc été utilisée très tôt après‐guerre. En réaction à ces pressions de sélection, des résistances successives ont évolué chez M. persicae vis-à-vis de toutes les grandes familles de pesticides développées au cours des soixante‐dix dernières années. La famille de pesticides la plus récente contre laquelle M. persicae a développé une résistance dite « de cible » est la famille des néonicotinoïdes.
Fichier principal
Vignette du fichier
2017_CDLR_barres_mottet_resistance_neonicotinoides_puceron_vert_pecher.pdf (391.6 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

anses-01801764 , version 1 (28-05-2018)

Identifiers

  • HAL Id : anses-01801764 , version 1

Cite

Benoit Barrès, Claire Mottet. La résistance aux néonicotinoïdes chez le puceron vert du pêcher : Niveau de dominance de la résistance aux néonicotinoïdes chez le puceron vert du pêcher (Myzus persicae). Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, 2017, Résistances et méthodes alternatives, 10, pp.29-31. ⟨anses-01801764⟩
379 View
856 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More