Ondes millimétriques et cellules nerveuses

Résumé : D’ici 2020, des systèmes sans fil dans la bande de fréquences des 60 GHz, c’est-à-dire dans la gamme des ondes millimétriques (OMM), devrait gagner les foyers et les milieux professionnels. Cependant, on ne peut pas écarter la possibilité que ces nouveaux rayonnements puissent avoir des effets biologiques car les OMM sont utilisées en thérapie. Les OMM correspondent aux fréquences comprises entre 30 GHz et 300 GHz. Comparées aux radiofréquences utilisées en téléphonie mobile, les OMM sont absorbées par les tissus sur une très faible profondeur, donc essentiellement au niveau de la peau. L’objectif principal du projet "OMcell" est d’étudier l’impact potentiel des OMM sur des cultures de cellules présentant un phénotype neuronal.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/anses-01791343
Contributor : Nathalie Ruaux <>
Submitted on : Monday, May 14, 2018 - 3:29:34 PM
Last modification on : Monday, August 26, 2019 - 10:58:03 AM
Long-term archiving on : Monday, September 24, 2018 - 7:41:18 PM

File

2017_CDLR_le_drean_ondes_milli...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : anses-01791343, version 1

Citation

Yves Le Dréan. Ondes millimétriques et cellules nerveuses. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, ANSES, 2017, Radiofréquences et santé, pp.23-25. ⟨anses-01791343⟩

Share

Metrics

Record views

102

Files downloads

144