Vers un matériau modèle en nanotoxicologie ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail Year : 2015

Vers un matériau modèle en nanotoxicologie ?

(1)
1

Abstract

Popularisés dans le monde de la recherche dans les années 1990 par les travaux de Sumio Iijima, les nanotubes de carbone (NTC) ont suscité un enthousiasme énorme, en raison de leurs propriétés exceptionnelles. Ils représentent une vaste famille d’objets, varient en fonction de leur longueur mais surtout de la structure de leurs parois. Il existe de nombreuses autres sortes de nanotubes et de nanofibres qu’on appelle de manière générale « HARN ». Le projet de recherche "Nanotox-IMO" s’inscrit dans ce contexte global de la compréhension des mécanismes de toxicité des HARN. Les nanotubes présentent l’inconvénient d’être difficiles à produire sous une forme bien définie, ce qui peut limiter la portée de conclusions de travaux sur leur toxicité. L’idée sous-jacente est que les partenaires du projet ont développé la capacité de fabriquer de l’imogolite de manière très reproductible, sans impureté, simple et double paroi, ce qui en fait potentiellement un matériau de choix pour ces études de toxicité.
Fichier principal
Vignette du fichier
2015_CDLR_rose_materiau_modele_nanotoxicologie.pdf (265.57 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

anses-01758623 , version 1 (04-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : anses-01758623 , version 1

Cite

Jérôme Rose. Vers un matériau modèle en nanotoxicologie ? : Toxicologie des nanotubes d’imogolite, vers un matériau modèle en nanotoxicologie ?. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, 2015, Nanomatériaux et santé, 6, pp.13-15. ⟨anses-01758623⟩
195 View
133 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More