Le potentiel génotoxique des amines hétérocycliques aromatiques chez l’homme - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail Year : 2014

Le potentiel génotoxique des amines hétérocycliques aromatiques chez l’homme

(1)
1

Abstract

Les amines hétérocycliques aromatiques (AHA) sont une famille de substances qui se forment lors de la cuisson de viande et de poisson et qui sont également présentes dans la fumée de cigarette ou les gaz d’échappement. Elles sont classées par le Circ comme cancérogènes possibles pour l'homme voire même cancérogènes probables. Comme de nombreux produits chimiques, elles ne sont cancérogènes qu’après biotransformation, notamment au niveau du foie, organe qui possède le système enzymatique le plus performant. Le projet Toxaha vise à évaluer chez l’homme le potentiel toxique et cancérogène de quatre principales AHA présentes dans l'environnement : PhIP (2-Amino-1-methyl-6-phenylimidazo[4,5-b]pyridine), MelQx (2-amino-3,8-dimethylimidazo[4,5-f]quinoxaline), IQ (2-Amino-3-methylimidazo[4,5-f]quinoline) et AαC (2-Amino-9H-pyrido[2,3-b]indole).
Fichier principal
Vignette du fichier
2014_CDLR_langouet_potentiel_genotoxique_amines_heterocycliques_aromatiques.pdf (300.48 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

anses-01725615 , version 1 (07-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : anses-01725615 , version 1

Cite

Sophie Langouët. Le potentiel génotoxique des amines hétérocycliques aromatiques chez l’homme : Évaluation du potentiel génotoxique des amines hétérocycliques aromatiques chez l’homme. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, 2014, Cancer et environnement, 5, pp.24-25. ⟨anses-01725615⟩
1971 View
2640 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More