Fibrose hépatique : lien force mécanique et génotoxicité : Bioactivation des contaminants de l’environnement au cours de la fibrose hépatique : lien force mécanique et génotoxicité

Résumé : En 2012, en France, il y a eu 6.867 nouveaux cas de cancer du foie chez l’homme et 1.586 chez la femme. On soupçonne que les maladies du foie sont associées à un dysfonctionnement sévère des fonctions hépatiques et susceptibles d’entraîner une sensibilité accrue des patients vis-à-vis des contaminants environnementaux. Comment évaluer cette susceptibilité individuelle au cours de maladies chroniques, qui se prolongent dans le temps ? L’objectif du projet Mécagénotox est de caractériser et modéliser la capacité du foie humain à bioactiver (transformer en espèces plus toxiques) les contaminants environnementaux dans ces situations particulièrement sensibles de fibrose.
Type de document :
Article dans une revue
Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, ANSES, 2014, Cancer et environnement, pp.26-27. 〈https://www.anses.fr/fr/content/les-cahiers-de-la-recherche〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/anses-01724672
Contributeur : Nathalie Ruaux <>
Soumis le : mardi 6 mars 2018 - 16:32:34
Dernière modification le : mercredi 18 juillet 2018 - 20:02:03
Document(s) archivé(s) le : jeudi 7 juin 2018 - 14:21:26

Fichier

2014_CDLR_langouet_fibrose_hep...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : anses-01724672, version 1

Citation

Sophie Langouët. Fibrose hépatique : lien force mécanique et génotoxicité : Bioactivation des contaminants de l’environnement au cours de la fibrose hépatique : lien force mécanique et génotoxicité. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, ANSES, 2014, Cancer et environnement, pp.26-27. 〈https://www.anses.fr/fr/content/les-cahiers-de-la-recherche〉. 〈anses-01724672〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

117

Téléchargements de fichiers

40