Fibrose hépatique : lien force mécanique et génotoxicité - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail Year : 2014

Fibrose hépatique : lien force mécanique et génotoxicité

(1)
1

Abstract

En 2012, en France, il y a eu 6.867 nouveaux cas de cancer du foie chez l’homme et 1.586 chez la femme. On soupçonne que les maladies du foie sont associées à un dysfonctionnement sévère des fonctions hépatiques et susceptibles d’entraîner une sensibilité accrue des patients vis-à-vis des contaminants environnementaux. Comment évaluer cette susceptibilité individuelle au cours de maladies chroniques, qui se prolongent dans le temps ? L’objectif du projet Mécagénotox est de caractériser et modéliser la capacité du foie humain à bioactiver (transformer en espèces plus toxiques) les contaminants environnementaux dans ces situations particulièrement sensibles de fibrose.
Fichier principal
Vignette du fichier
2014_CDLR_langouet_fibrose_hepatique.pdf (259.82 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

anses-01724672 , version 1 (06-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : anses-01724672 , version 1

Cite

Sophie Langouët. Fibrose hépatique : lien force mécanique et génotoxicité : Bioactivation des contaminants de l’environnement au cours de la fibrose hépatique : lien force mécanique et génotoxicité. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, 2014, Cancer et environnement, 5, pp.26-27. ⟨anses-01724672⟩
155 View
175 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More