Les cigarettes électroniques sont-elles responsables d'accidents graves ?

Résumé : Quasiment inconnue en 2010, l’utilisation de la cigarette électronique ou e-cigarette s’est très vite généralisée en Europe, en tant que nouveau produit pouvant remplacer progressivement l’usage du tabac, notamment dans le but de l’arrêter. En 2014, le baromètre santé de l’Inpes (aujourd’hui Santé Publique France) indiquait que 26% de la population française avait déclaré avoir déjà fumé une e-cigarette et que plus d’un million et demi de personnes l’utiliseraient quotidiennement. Ces cigarettes électroniques sont constituées de cartouches ou flacons de recharge d’e-liquide qui contiennent un solvant (principalement le propylène glycol), éventuellement de la nicotine et des arômes (d’origine alimentaire ou non). Le contenu liquide de ces cartouches ou flacons peut accidentellement entrer en contact avec la peau ou les muqueuses en cas de fuite, lors du remplissage de la cartouche ou encore en cas d’explosion de la batterie. Ces expositions accidentelles peuvent se révéler dangereuses, et être sources d’effets indésirables sur la santé en particulier chez les enfants. Les cigarettes électroniques sont-elles alors responsables d’expositions accidentelles graves ?
Document type :
Other publications
Complete list of metadatas

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/anses-01719864
Contributor : Sophie Guitton <>
Submitted on : Wednesday, February 28, 2018 - 3:34:18 PM
Last modification on : Monday, July 8, 2019 - 10:05:01 AM
Long-term archiving on : Monday, May 28, 2018 - 10:58:55 AM

File

VigilansesN4_Cigaretteselectro...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : anses-01719864, version 1

Collections

Citation

Cécilia Solal. Les cigarettes électroniques sont-elles responsables d'accidents graves ?. 2018, pp.10-11. ⟨anses-01719864⟩

Share

Metrics

Record views

445

Files downloads

119