La formation de biofilms de Legionella pneumophila - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail Year : 2013

La formation de biofilms de Legionella pneumophila

(1)
1

Abstract

Pour résister aux agressions extérieures (antibiotiques, biocides…), les bactéries peuvent se regrouper et se protéger en adhérant les unes aux autres ; elles forment alors un biofilm, généralement dans les milieux aqueux ou exposés à l’humidité. C’est par ce mécanisme que Legionella pneumophila résiste aux antibiotiques ainsi qu’à la chloration des eaux domestiques. Des études récentes montrent que, dans certaines espèces bactériennes, le Di-guanosine monophosphate (di-GMP) cyclique joue un rôle clé dans la transmission du signal en le relayant à l’intérieur de la bactérie. Dans ce contexte, et pour mieux comprendre les mécanismes moléculaires qui contrôlent la formation de biofilms de Legionella pneumophila, les objectifs du projet BIOFILMLEGIO sont d'identifier les protéines du métabolisme du di-GMP cyclique contrôlant la formation de biofilms de Legionella et de Caractériser les voies de signalisation et les signaux environnementaux associés.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013_CDLR_vianney_formation_biofilms_legionella_pneumophila.pdf (231.34 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

anses-01710173 , version 1 (15-02-2018)

Identifiers

  • HAL Id : anses-01710173 , version 1

Cite

Anne Vianney. La formation de biofilms de Legionella pneumophila : Rôle du di-P cyclique dans le contrôle de la formation de biofilms de Legionella pneumophila. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, 2013, Les risques sanitaires liés aux milieux aériens et hydriques, 2, pp.26-27. ⟨anses-01710173⟩
339 View
634 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More