Représentativité et couverture du Résapath, le réseau d’épidémiosurveillance de l’antibiorésistance des bactéries pathogènes animales

Abstract : Le Résapath joue un rôle majeur dans la surveillance de l'antibiorésistance en santé animale en France. Consolidé en plusieurs étapes depuis sa création en 1982, ce réseau de surveillance événementielle est basé sur la participation volontaire des laboratoires adhérents qui transmettent les résultats des antibiogrammes qu'ils réalisent pour leurs clients. L'objectif de cette étude était d'estimer la représentativité et la couverture du Résapath par filière animale en 2015. La proportion d'antibiogrammes collectés par le réseau par rapport à l'ensemble des antibiogrammes réalisés sur le territoire national était variable selon les espèces, s'échelonnant de 50 % pour les animaux de compagnie (chiens et chats) à 90 % pour la filière porcine. La couverture géographique du Résapath était globalement en accord avec la répartition géographique estimée des populations animales sur le territoire. Cette étude fournit les éléments pour un développement potentiel du Résapath afin d'assurer une meilleure représentativité des filières et du territoire.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/anses-01704818
Contributor : Sophie Guitton <>
Submitted on : Thursday, February 8, 2018 - 6:11:15 PM
Last modification on : Tuesday, October 22, 2019 - 9:02:03 AM

File

O-002_2018-01-23_Antibiogramme...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : anses-01704818, version 1

Collections

Citation

Clémence Boireau, Nathalie Jarrige, Géraldine Cazeau, Eric Jouy, Marisa Haenni, et al.. Représentativité et couverture du Résapath, le réseau d’épidémiosurveillance de l’antibiorésistance des bactéries pathogènes animales. Bulletin épidémiologique : santé animale, alimentation, ANSES, 2018, pp.1-4. ⟨anses-01704818⟩

Share

Metrics

Record views

168

Files downloads

232