La résistance aux vermifuges des parasites digestifs des chevaux - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail Year : 2013

La résistance aux vermifuges des parasites digestifs des chevaux

(1)
1

Abstract

L’ascaridose du cheval est due à Parascaris equorum. Cette affection parasitaire est très répandue et atteint principalement les jeunes chevaux de moins de 2 ans. Il existe des vermifuges efficaces contre Parascaris equorum. L’un des plus utilisés a pour principe actif l’ivermectine. Dans certains grands élevages de chevaux, les poulains sont vermifugés toutes les 4 à 8 semaines jusqu’à l’âge de 18 mois avec un usage très fréquent voire exclusif d’ivermectine au cours des 6 à 8 premiers mois. L’une des questions qui se pose, est la possible apparition de Parascaris equorum résistant à l’ivermectine.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013_CDLR_laugier_resistance_vermifuges_parasites_digestifs_chevaux.pdf (241.71 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

anses-01699629 , version 1 (02-02-2018)

Identifiers

  • HAL Id : anses-01699629 , version 1

Cite

Claire Laugier. La résistance aux vermifuges des parasites digestifs des chevaux : La résistance aux anthelminthiques des nématodes parasites du tractus digestif du cheval : exemple de Parascaris equorum. Les cahiers de la Recherche. Santé, Environnement, Travail, 2013, Les multi-résistances, 3, pp.28-30. ⟨anses-01699629⟩
225 View
917 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More